Comment utiliser les labels pour choisir ses cosmétiques bio ?

Je tente aujourd’hui de vous faire un petit guide d’achat de cosmétiques (cosmétique bio de préférence 😉 ), pour acheter de manière sûre et rapide (entendez pas trop contraignante) des cosmétiques respectueux de votre peau, votre santé et de l’environnement.

 

Où acheter ses cosmétiques ?

 

Un petiti topo d’abord sur la base. La question qu’on me pose le plus souvent c’est : « mais où t’achètes tout ça ? ». Personnellement, j’achète quasiment tout sur internet, même si ces derniers temps, entre les pop-up stores et mes passages fréquents à Paris, j’ai plaisir à acheter en boutique.

 

Internet

Je sais que ce mode d’achat de cosmétiques ne convient à priori pas à tout le monde, qui aime souvent voir, sentir ou toucher avant d’acheter des soins ou des produits d’hygiène.

Mais aujourd’hui, certaines marques sont difficilement trouvables ailleurs que sur le net (je pense notamment à oOlution, indemne, Clémence et Vivien), et c’est dommage de priver sa salle de bain de ces pépites.

Et surtout internet est une vraie mine d’informations pour se rassurer concernant son achat : tel produit a plein d’avis positifs, tel autre est recommandé par une bloggeuse qui a souvent les mêmes goûts que moi, je peux vérifier la compo sur la vérité sur les cosmétiques si j’ai un doute…

Et enfin internet mine de rien c’est souvent l’occasion d’acheter en promo, via le site de la marque ou des sites revendeurs, grâce à des codes de parrainages…

Personnellement je commande énormément mes produits cosmétiques sur internet et je n’ai jamais eu de mauvaises surprises.

 

Magasins bio

J’aime assez acheter en magasin bio, mais mis à part ceux spécialisés en cosmétiques (Mademoiselle Bio pour ne citer qu’eux), je trouve que c’est assez difficile : on ne sait jamais sur quelles marques on va tomber, y a pas toujours des testeurs, des fois personne pour nous renseigner…

Ou pire encore, on retrouve des fois des produits pas bio du tout, voire dangereux : je pense en particulier aux colorations chimiques greenwashing qu’on retrouve chez Naturalia par exemple : Beliflor, Herbatint etc.

En résumé, le magasin bio à mon sens c’est bien pour les produits basiques et pour dépanner.

 

Pharmacies & supermarchés

Là attention : il existe de bons produits dans ces circuits mais il faut vérifier la présence d’un label (je vous en parle plus bas).

Quelques marques de pharmacies à qui faire confiance : Weleda, Dr Hauschka, Melvita, Sanoflore, Bio Beauté by Nuxe, Jonzac…

Quelques marques de grandes surfaces à qui faire confiance : Sobio ethic (Attention aux sulfates (cf plus bas)), Fun’ethic…

 

A quels labels faire confiance ?

 

La plupart de mes amies n’ont pas envie de faire l’effort de lire et comprendre une liste INCI, ce qui est normal, chacun son truc. Je vais donc vous lister les labels bio à repérer et la façon de les aborder.

 

Cosmebio – Cosmos

labels2

Le label le plus répandu. Cosmebio va être remplacé par Cosmos organic (plus strict) pour une uniformisation européenne. L’organisme de certification est en général Ecocert.

 

Le produit a un logo Cosmebio ? Cosmos organic ?

1 chose essentielle à vérifier (surtout pour les produits lavants) : l’absence de sulfates autorisés par le label : Sodium Lauryl Sulfate et Ammonium Lauryl Sulfate (voire aussi Sodium Coco Sulfate).

Si mon produit porte un logo Cosmebio ou Cosmos organic je vérifie qu’il n’y pas de sulfates et go !

Pour aller plus loin et vérifier que vous en avez pour votre argent, consulter mon article sur la composition d’un cosmétique.

 

Nature et Progrès

 

labels3Le label le plus rigide du marché je crois : ils poussent les marques à être le plus engagé possible, sans concession sur le coût des formules. Par exemple, les formules labelisées sont exemptes de dérivés d’huile de palme sauf quand c’est impossible. J’adore la démarche.

 

Si mon produit porte le label Nature et Progrès, c’est go !

 

 

La mention slow cosmetique

label4

La mention slow cosmétique est décernée par une association à but non lucratif qui récompense les marques qui s’engagent pour une cosmétique plus slow, au niveau composition et marketing.

C’est une bonne alternative pour les petites marques sans grands moyens car au lieu de reverser un certain pourcentage de leur chiffre d’affaires au label chaque, elles payent 1 seule fois une somme modique pour présenter leur marque au comité.

 

Si mon produit porte la mention Slow cosmétique, c’est go !

 

 

Les labels étrangers : BDIH, Natrue, Soil Association

label6

Ces labels allemands (Natrue et BDIH) et britanniques (Soil Association) se retrouvent de temps en temps en magasins bio ou sur le web. Je ne connais pas leur charte en détails mais la méthode simple et sûre c’est : je checke juste les sulfates, comme c’est nos amis de chez Cosmebio.

Si mon produit porte un logo Natrue, BDIH ou Soil Association je vérifie qu’il n’y pas de sulfates et go !

Tous les produits à sortir labelisés BDIH et Soil Association, comme les Cosmebio, seront aussi Cosmos Organic, qui est le nouveau label européen. De quoi j’espère clarifier tout ça 🙂

 

AB

En cosmétique cela fonctionne uniquement pour les produits bruts (type Aroma Zone) ou les mélanges de produits bruts. C’est banco direct.

 

Si mon produit porte le label AB, c’est go !

label5

Après j’achète aussi des produits sans labels, cet article ne dénigre en rien les marques et produits non labélisés mais engagées, mon but étant de vous orienter sans vous embêter à lire les INCI. La marque Schmidt’s par exemple a des formules cleans mais non bio et sans label.

 

Surtout, par pitié attention aux faux logos bio : bio écrit dans un cercle vert ne signifie rien pour la formule globale, à part qu’on cherche à vous berner.

 

Les labels de protection animale

De même, ne soyez pas trop sensible aux labels concernant les tests sur les animaux, c’est a priori interdit par la loi. La meilleure façon de savoir si une marque teste sur les animaux, c’est de chercher si elle est distribuée en Chine (souvent le cas si elle appartient à une grosse structure comme Melvita (L’Occitane), Sanoflore (L’Oréal), Bio Beauté by Nuxe (Nuxe (non ??? c’est pas vrai)). En effet si elle vend sur le sol chinois, cela signifie qu’elle fournit des certificats prouvant que les produits finis ont été testés sur les animaux : elle les réalise, les fait réaliser ou un agent les réalise « à son insu ».

 

Les labels Vegan

Les labels, logos ou revendications vegan sont pratiques pour les gens concernés MAIS ne garantissent pas du tout que le produit n’est pas un ramassis de pétrole. Personnellement, j’achète plus volontiers une crème au lait d’ânesse qu’à la paraffine vegan. Je pense en particulier à une marque de cosmétiques (Kate von Dy) qui vient d’arriver sur le sol français et qui revendique partout qu’elle est vegan. LOL. Vegan c’est bien mais naturel c’est mieux.

Les ingrédients non compatibles avec le régime Vegan sont faciles à repérer dans l’INCI et sont souvent revendiqués sur le pack de toute façon : le lait (souvent d’anesse), le miel, la propolis, la cire d’abeille, la gelée royale…

 

Et vous ? Décortiquez-vous toutes les listes INCI ou vous fiez vous aux labels ?

Publicités

5 réflexions au sujet de « Comment utiliser les labels pour choisir ses cosmétiques bio ? »

  1. Coucou,
    C’est un super article. Il est très complet et sans langue de bois. J’ai un petit coup de coeur pour la partie Vegan. Ca me rend dingue de voir écrit Vegan partout alors que souvent c’est de la grande hypocrisie ! Comment un produit contenant des dérivés de la pétrochimie peut il être vegan ! (Notamment le cuir vegan qui la plupart du temps est juste du plastique qui viendra alimenter nos montagnes de déchets non dégradables, arghhhh ca me rend dingue !). Bref, merci pour cet article. Et sinon pour les lyonnaises j’ai trouvé les produits Clémence & Vivien dans une petite boutique, l’Aromathèque, rue de l’Ancienne Préfecture. A bientôt !

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s