Qu’est-ce qu’une crème solaire ?

Hello tout le monde !

On arrive bientôt dans la période estivale muy caliente où on va avoir envie de vivre dehors (presque nu) !

Cependant il ne faudra pas oublier de bien se craêêêmer avant de s’exposer ! Mais pourquoi donc ?

 

Pourquoi c’est essentiel de se protéger du soleil

 

Le soleil, c’est bien agréable : ça réchauffe, et ça permet de bloquer la synthèse de la mélatonine et du coup de nous rendre plus heureux 🙂

Mais le soleil, c’est un peu l’ennemi : il nous envoie divers rayons dont 2 types dangereux ne sont pas bloqués par la couche d’ozone :

  • Les UVA responsables du vieillissement (75% du vieillissement cutané est dû au soleil !)
  • Les UVB responsables des coups de soleil

Et les deux donnent plus ou moins des cancers à long terme.

Et attention, la mélanine « contenue » dans le bonzage n’absorbe pas tout le rayonnement UV, il est donc important de continuer à se protéger même quand on arbore un bronzage caramel.

Donc pas cool. Mais alors, on a quoi comme solution pour se protéger ?!

 

La protection solaire

 

Et bah on met de la crème solaire, avec un haut SPF (au moins au début). SPF, kesako ?

 

C’est quoi le SPF ?

Le SPF, ou Sun Protection Factor, c’est l’indice de protection du produit. Il est lié à la quantité d’UVB (oui seulement les UVB) filtrés tel que 100/SPF=quantité d’UVB transmise. C’est-à-dire plus précisément :

  • Un SPF 6 filtre environ 83% des UVB
  • Un SPF 15 filtre environ 93% des UVB
  • Un SPF 20 filtre environ 95% des UVB
  • Un SPF 30 filtre environ 96% des UVB
  • Un SPF 50 filtre environ 98% des UVB
  • Un SPF 50+ (c’est-à-dire au moins SPF 60) filtre au moins 98,3% des UVB

De plus, pour avoir le droit d’écrire « UVA » sur l’emballage, les fabricants doivent vérifier que leur produit filtre les UVA à hauteur d’un tiers des UVB.

Par exemple, un SPF 20 filtre 95% des UVB, le produit doit donc filtrer 95%/3=31.6% des UVA minimum pour écrire UVA.

Mais qu’est-ce que la nature (ou la chimie LOL) met à notre disposition pour filtrer tous ces rayons ?

 

Les différents filtres solaires

Ils existent 2 grands types de filtre et un type de filtre « annexe ».

Les filtres chimiques

Les filtres chimiques sont autorisés uniquement en cosmétique conventionnelle (non bio).

Ils présentent les avantages d’être : faciles à formuler, non blanchissants (invisibles).

En général ils fonctionnent par absorption des rayons UV.

Ils présentent les inconvénients d’être : sensibles à la chaleur et la lumière (ne pas laisser sa crème au soleil et ne pas garder ses produits d’une année sur l’autre), lents à s’activer (attendre 20 mins avant de s’exposer), polluants, allergisants, parfois nano-particulaires et surtout ce sont souvent des perturbateurs endocriniens.

Leurs noms INCI : Octocrylene, Ethylhexyl Salicylate, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Ethylhexyl Triazone, Homosalate, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Methylene Bis-Benzotriazolyl Tetramethylbutylphenol, Diethylhexyl Butamido Triazone…

Les filtres chimiques sont donc à éviter sauf si vraiment vous voulez lézarder au soleil et que vous n’avez rien d’autre sous la main (honte à vous).

Et comme leurs noms sont super compliqués à retenir, autant se tourner directement vers les crèmes solaires bio, qui interdisent ces filtres chimiques.

Les filtres minéraux

Les filtres minéraux sont les seuls filtres solaires autorisés en bio.

Ils présentent les avantages d’être : d’origine naturelle, inertes donc bien tolérés par la peau et stables à la lumière et la chaleur.

En fait ces filtres sont comme des petits cailloux, et ils réfléchissent la lumière comme tels :).

Ils présentent les inconvénients d’être : blanchissants (surtout pour les hauts SPF), polluants (ils ont tendance à se déposer sur les coraux, mais moins que les filtres chimiques) et parfois nano-particulaires (pour éviter le blanchiment).

Leurs noms INCI : Titanium Dioxide ou Zinc Oxide. (c’est tout)

Les polémiques autour des nano particules concernent les filtres chimiques comme les filtres minéraux (il s’agit dans ce cas de tout petits tout petits cailloux) et est à mon sens relativement facile à éviter.

En effet, les nano particules ne sont pas interdites en bio (en tout cas pas par Cosmebio) dans les solaires, mais sont indiquées dans l’INCI avec le terme [NANO] à la suite de l’ingrédient (exemple avec la nouveauté Sanoflore)

acorellealgamaris

Les filtres végétaux

J’ai découvert assez récemment que certaines huiles végétales avaient des propriétés absorbantes vis-à-vis des rayons UV.

Mais attention, il s’agit en général de petits SPF et surtout la certitude concernant celui-ci est toujours très bof (il n’est jamais indiqué sur le pack de l’huile). J’imagine que ça dépend peut-être de la concentration en molécules absorbantes qui varie selon les productions…

Quelques petites infos indicatives que j’ai pu glaner :

  • Huile de Karanja : SPF 25 à 35 (il ne faut pas l’utiliser pure, elle peut être allergène)
  • Huile de germe de blé : SPF = 20
  • Huile d’avocat : SPF 15
  • Huile de buriti : SPF = 15
  • Huile de noix de coco : SPF = 8
  • Huile d’olive : SPF = 8
  • Huile de pépin de framboise : SPF 4 à 30 selon les sources – -‘

 

Sachant que si vous voulez intégrer ces huiles dans une crème ou une préparation huileuse, il vous faudra trouver l’info du SPF final (par exemple 80% d’huile de Karanja + 20% d’huile de Coco donne un SPF 20 à 25).

Pour la cosmétique home made, il reste encore l’option de la dispersion de dioxyde de titane dans une huile de Karandja de chez Aroma Zone (qui me tente bien d’ailleurs) dispo ICI.

 

Conclusion

 

Quel dilemme que la protection solaire !

L’important à retenir c’est qu’il faut éviter de trop s’exposer, et si on s’expose de toujours bien se protéger, avec des produits bio.

 

Et vous comment vous vous comportez face à cet ami/ennemi qu’est le soleil ? Qu’est-ce que vous utilisez pour vous protéger ?

A très bientôt et bel été à tous  ❤

Publicités

2 réflexions au sujet de « Qu’est-ce qu’une crème solaire ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s